Phénix d'Epsilon Index du Forum
Phénix d'Epsilon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un autre lieu,un autre monde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Phénix d'Epsilon Index du Forum -> Salle de détente -> Le coin des conteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Sam 30 Oct - 22:22 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

Prologue :

Pendant une nuit d’une lune argentée, des ombres avec des formes inhumaines se poursuive inexorablement dans le couloir du palais du roi Dargolart .Les couloirs étaient sombre,mais la tapisserie était d’un blanc éclatant et ornée de fin dessin en feuille d’or alors que les poursuivent continuer l’un d’eux s’écria.

-« Prince Yumi arrêtez-vous immédiatement s’exclama l’un soldat de la garde royal
-Jamais j’irai jusqu’au ruine et accomplirai ma destinée dit Yumi »

Alors que le prince arriva au bout du couloir et se retrouva en face des escaliers qui mener a son but il remarqua un portrait de sa mère avant sa morte et une l’arme s’échappa. Avec un grande agilité Yumi sauta tout en bas des escaliers et se retrouva juste en face de la porte qui mener au ruine dont il était question sans hésiter le prince poussa les grandes portes et arriva devant dans le lieu désire des vieux bâtiments tombé morceaux par morceaux dans cet grotte creuser par le temps et la nature il y avait plusieurs bâtiments étrange dont les secret n’était découvert mais le regarde du prince s’arrêta vers son objectif. Il s’avança tout doucement quand les portes claqua et laissa apparaître les gardes royaux.
-« Maître, pourquoi voulez-vous partir là ou vous contez allés il y a rien s’écria le chef de la garde
-Je veut allés trouver de moi-même l’élu qui sauvera nos peuples et les réunira dit-il »

Alors que Yumi se dépêcha de courir vers le tableau de commande qu’il avait tellement étudier. Il appuya sur une suite de touche ou personne ne compris quelque chose une porte commença a s’activer peu a peu. Les gardes stupéfait s’accouru vers lui et commença a l’attaquer avec des bâtons fait d’un bois sombre et a chaque extrémité il y avait de l’or fondu pour que cela fasse plus de dégât. Yumi sauta au-dessus de l’assaillant et lui donna un coup de pied dans dos un autre arriva il lui jeta sa cape d’un velours noir et très élégant et le garde tomba a cause de la cape.
-« Prince tout pourrais bien se passer si vous vous rendez dit le capitaine de la garde
-Je vous veut aucun mal George laisse moi accomplir ma destine ou sinon je n’hésiterais pas s’exclama le prince tout en esquivent un coup d’un soldat
- je voit qu’on pas choix. A l’attaque !cria George »

D’une esquive agile et d’un coup de poing en pleine figure il désarma un soldat et lui vola son bâton ou il arrêta un coup pour ensuite faire un coup circulaire pour faire tombé le garde et l’achever d’un coup dans ventre. Un des gardes le toucha dans dos, le prince fit un saut en vrille et atterri sur ses jambes, asséna un coup tellement fort sur le visage du garde qu’on entendit son nez craquer dans un grand fracas et le garde tomba complètement sonner. Alors qu’il reste deux gardes dont George,le capitaine de la garde royal les hommes se jetèrent un regard et se mis a attaquer en même temps Yumi se concentra et d’un seul coup une force invisible projeta les deux dernier gardes a quelque mètres plus loin. George regarde le prince d’un drôle d’air puis tout d’un coup tomba sonné et derrière apparu Thalès, le maître d’arme de la famille depuis des générations quand tout a coup une lumière de plusieurs couleur différente éclaira son visage remplit de colère. Son élève sans hésiter sauta dans la faille et disparu, sur le visage de Thalès on pouvait voir le sourire d’un homme fière de son élève. Alors qui était le seul debout au milieu des blesser dans noir un médecin arriver pour s’occuper des soldats a terre. Thalès repartit en arrière pour aller parle a son roi des événement passer et des progrès de son fils.

Chapitre 1: Une rentrée presque comme toute les année !

2ans après tout se remue méninge…

DRING! DRING !......Une main appuya sur une touche du réveil et arrêta se bruit horrible.
A qui appartenais cette main ? Nous le serons bientôt !

-« Etienne lève-toi tu vas être en retard ! S’exprima cette dernière
- MAMAN ! Pas maintenant t’es vraiment fatigante. Ironisa le jeune homme
-Tu vas voir toi ! S’écria la mère tout en enlevant une la couverture du lit de son enfant
-Maman t’es vraiment ch S’arrêta Etienne
-Pardon j’ai mal entendu! Tu as allés dire chiante. Cria t-elle sur son enfant
-Pardon mère je vais lever. S’interposa t-il »

Tout a coup au milieu de tout se brouhaha un chat avec un pelage marron beige et la queue,la tête ainsi que les pattes toute noir. Sauta sur son maître et lâcha un tout petit son.

-« miaou ! Prononça le chat tout en ronronnant
-A Yumi mon chat toi tu sais que papa a raison hein ? s’écria Etienne »

Le jeune homme décida de se lever sans plus attendre de prendre des habits et de commence a se doucher. Après cette bonne douche matinal il décida de se regarde un moment dans le miroir. Il put s’empêcher de remarquer ses yeux vert foncé et sa chevelure châtain foncé, Son regard réveil et plein d’énergie. Il remarqua qu’il avait toujours eu des bras trapu alors qu’il s’habilla son chat rentra dans la douche se qui attira l’attention de notre jeune ami. Il le suivi son chat et se rendit compte que sa gamelle étai vite et accouru pour lui donner sa pâte cette chose gélatineuse qui avait l’air d’être horrible a manger tout en pensent a sa. Il alla chercher ses céréale préférer et s’en remplit un bol puis ajouta du lait dans se mélange qu’il trouvait délicieux Yumi se mit a ses pieds et regarda son maître manger.

-« Qu’est-ce qui a mon mignon (^^) dit Etienne
-Rien ! Répondu Yumi
-Quoi ?! Ta parler dit-il d’un ton étonner «

Le chat regarda le jeune homme d’un air bizarre et puis partit !
Quand a Etienne qui se délecter de son lait et penser qu’il était devenu complètement dingue Alors qui s’apprêta a partir son chat se faufila derrière lui sans que son maître le sache. Etienne se sentit suivie et remarqua que son chat le suivez sa ne gêne pas tant que sa mais il avait peur que des personnes malveillante décide de l’agresser (^^) il essaya de le faire fuir mais en vain donc décida de l’ignorer et continua son chemin vers son collège. Quand tout a coup il eu l’impression pendant quelques minutes d’être dans une grande plaine ou une brise léger et agréable souffler et poussa l’herbe parterre. Cette plaine d’une beauté a couper le souffle au bout de cette plein des montagnes pointu et noir dessiner la tête d’un démon puis mon regard s’arrêta sur une chose mi-homme mi-bête. Il portait un gilet de cuir orné de dessin couleur dorée et argentée et disposé d’une magnifique rapière avec des joyaux sur la garde qui devait être sans doute des émeraudes se monstre me regarde d’un air chaleureux et puis tout disparu. Alors que j’étais en face de mon collège mon chat me suivait toujours quand surgit mon meilleur ami Florent.

-« Hey ! éte ça va ? Demanda Florent
- ça va et toi ? M’interroge je tout en me déplacent vers mon collège
-ça va merci. Me remercia mon ami »
Alors la apparu la plus mignon, gentil, intelligente, la plus belle au monde Maëlis.
-Bouh ! Me s’écria Maëlis
-Aaaaah ! Cria Florent
-salut Maëlis. M’exprime je tout fier pour montre qui est le plus fort
-Coucou Etienne ! dit elle tout en se retenant de rire
-tu m’as fais peur ! T’es vraiment folle ! s’écria Flo
- Sa m’énerve de ne jamais réussir a faire peur a Etienne. Dit elle frustré
- Moi, je ne suis pas peureux. (^^) Ose je tout en montrent mon carnet au surveille
-Temps mieux comme ça tu pourras me défendre si j’ai des problèmes. (^_^)Me chuchota Maëlis
-euh ! ben…. Oui, sans doute ! Je crois que oui. Lâché je s’un ton incertain
-J’en était sur que je pouvais compte sur toi ! dit Maëlis tout en courant pour allés en cour »

Voila que plusieurs heures de cours inutile allés commencer ou j’allais m’ennuyait ou tout simplement discuté avec Florent ou regardé la fille qui m’avait volée mon cœur. Après avoir passer plusieurs heures de cours la sonnerie nous avertis a de la fin des cours sans plus attendre tout les élèves accoururent vers la sortit et se bousculer comme une troupe de Alors mouton en furie. Alors que je descende Les escaliers je vis un élève emmenait de force la fille qui occupé tout les jours mes penser et avec Florent on se lança un regarde on penser a la même chose.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Oct - 22:22 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
luclis
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 139

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 13:44 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

Bah, Keishy, il faut refaire certains trucs (les phrases surtout, j'les trouve mal faites). Mais, sinon, a part ça, c'est bien ! 


Si tu m'autorise, j'te le reprend et essaye de refaire les phrases vite fait !
_________________
VENNEZ SUR IRC : #phénix, est le chan de notre alliance !!

//

Ne postez plus de messages Ig : faites tout passer par le fofo pour que tout l'monde viennent dessus !!
Revenir en haut
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 13:57 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

bah en faite c'est truc déjà fait et au fur et a mesure tu vera qu'io yaura moins de faute et des phrases mieux formé
_________________
Revenir en haut
luclis
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 139

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 14:08 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

Ouais, ça se remarque un peu :) J'peux m'en servir ou pas ?
_________________
VENNEZ SUR IRC : #phénix, est le chan de notre alliance !!

//

Ne postez plus de messages Ig : faites tout passer par le fofo pour que tout l'monde viennent dessus !!
Revenir en haut
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 15:05 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

j'ai déjà fait 5 chapitre et tu veut t'en servir c'est mon oeuvre original tu paye combien?
_________________
Revenir en haut
luclis
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 139

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 15:08 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

xD Vas-y, balance les chapitres : j'ai commencer à coriger ce qui me déplait, j't'envoie la 1er partie (et éditerai à chaque fois donc, regarde bien ce message)


2eme édit : 


Prologue :


Pendant une nuit d’une lune argentée, des ombres avec des formes inhumaines se poursuive /* poursuiveNT */ inexorablement dans le couloir du palais du roi /* du palais royal de */ Dargolart .Les couloirs étaient sombre /* sombreS */,mais la tapisserie était d’un blanc éclatant et ornée de fin dessin en feuille d’or/* Tu devrai mettre un . */ alors que les poursuivent continuer l’un d’eux s’écria. // Gné ?


-« Prince Yumi arrêtez-vous immédiatement s’exclama l’un soldat de la garde royal // Toujours mettre un point ou une virgules avant une proposition incise (ici, mettre « Immédiatement ! S'exclama ... »)
-Jamais j’irai jusqu’au ruine et accomplirai ma destinée dit Yumi » //Ici, fermer les guillement avant le « dit »


Alors que le prince arriva au bout du couloir et se retrouva en face à des escaliers qui mener /* menAIENT mais, met plutôt le faire décendre jusqu'à*/ à son but /* Encore un . */ il remarqua un portrait de sa mère avant sa morte /* ou, défunte mère, je vois mal un portrait d'une morte moi … */ et une larme s’échappa.
Avec une grande agilité Yumi sauta tout en bas des escaliers et se retrouva juste en face de la porte qui mener /* aient */ au ruine dont il était question sans hésiter le prince poussa /*met des virgules et des points !!*/ les grandes portes et arriva devant dans le lieu désire des vieux bâtiments tombé morceaux par morceaux dans cet /*cetTE*/ grotte creuser /*aient*/ par le temps et la nature il y avait plusieurs bâtiments étrange /* S*/ dont les secret /* S */ n’était /* pas encore*/ découvert mais le regarde du prince s’arrêta vers son objectif. Il s’avança tout doucement quand les portes claqua /* claquèrent*/ et laissa apparaître les gardes royaux.
-« Maître, pourquoi voulez-vous partir là ou vous contez allés il y a rien s’écria le chef de la garde // Je la refait : « Maître, pourquoi allez vous par là : il n'y a rien ! »
-Je veut allés trouver de moi-même l’élu qui sauvera nos peuples et les réunira dit-il » // comme dit plus haut : le >> met le avant le dit-il


Alors que Yumi se dépêcha de courir vers le tableau de commande qu’il avait tellement étudier. Il appuya sur une suite de touche /* que personne ne put comprendre*/ ou personne ne compris quelque chose une porte commença a s’activer peu a peu. Les gardes stupéfait /* +S */ s’accouru vers lui et commença a l’attaquer avec des bâtons fait d’un bois sombre et a chaque extrémité il y avait de l’or fondu pour que cela fasse plus de dégât /* explique, j'comprend pas là */ . Yumi sauta au-dessus de l’assaillant et lui donna un coup de pied dans dos un autre arriva il lui jeta sa cape d’un velours noir et très élégant et le garde tomba a cause de la cape. /*Pourquoi ils l'attaquent ?? ?? ??*/
-« Prince tout pourrais bien se passer si vous vous rendez dit le capitaine de la garde
-Je vous veut aucun mal George laisse moi accomplir ma destine ou sinon je n’hésiterais pas. s’exclama le prince tout en esquivent un coup d’un soldat
- je voit qu’on pas choix. A l’attaque !cria George »


D’une esquive agile et d’un coup de poing en pleine figure il désarma un soldat et lui vola son bâton ou il arrêta un coup pour ensuite faire un coup circulaire pour faire tombé le garde et l’achever d’un coup dans ventre. Un des gardes le toucha dans dos, le prince fit un saut en vrille et atterri sur ses jambes, asséna un coup tellement fort sur le visage du garde qu’on entendit son nez craquer dans un grand fracas et le garde tomba complètement sonner. Alors qu’il reste deux gardes dont George,le capitaine de la garde royal les hommes se jetèrent un regard et se mis a attaquer en même temps Yumi se concentra et d’un seul coup une force invisible projeta les deux dernier gardes a quelque mètres plus loin. George regarde le prince d’un drôle d’air puis tout d’un coup tomba sonné et derrière apparu Thalès, le maître d’arme de la famille depuis des générations quand tout a coup une lumière de plusieurs couleur différente éclaira son visage remplit de colère. Son élève sans hésiter sauta dans la faille et disparu, sur le visage de Thalès on pouvait voir le sourire d’un homme fière de son élève. Alors qui était le seul debout au milieu des blesser dans noir un médecin arriver pour s’occuper des soldats a terre. Thalès repartit en arrière pour aller parle a son roi des événement passer et des progrès de son fils. /* Le combat est assez flou, pas simple à suivre ...*/


Chapitre 1: Une rentrée presque comme toute les année !


2ans après tout se remue méninge…


DRING! DRING !......Une main appuya sur une touche du réveil et arrêta se bruit horrible.
A qui appartenais cette main ? Nous le serons bientôt ! /* Enlève moi ça , on dirai que c'est là fin d'un épisode . . . */


-« Etienne lève-toi tu vas être en retard ! S’exprima cette dernière /* une femme */
- MAMAN ! Pas maintenant t’es vraiment fatigante. Ironisa le jeune homme
-Tu vas voir toi ! S’écria la mère tout en enlevant une la couverture du lit de son enfant
-Maman t’es vraiment ch /* met … pour montrer qu'il s'arrete */ S’arrêta Etienne
-Pardon j’ai mal entendu! Tu allés /* ais */ dire chiante. Cria t-elle sur son enfant
-Pardon mère je vais lever. S’interposa t-il »


Tout a coup au milieu de tout se brouhaha un chat avec un pelage marron beige et la queue, la tête ainsi que les pattes toute noir. Sauta sur son maître et lâcha un tout petit son.


-« miaou ! Prononça le chat tout en ronronnant
-A Yumi mon chat toi tu sais que papa a raison hein ? s’écria Etienne »


Le jeune homme décida de se lever sans plus attendre de prendre des habits et de commence a se doucher. Après cette bonne douche matinal il décida de se regarde un moment dans le miroir. Il put s’empêcher de remarquer ses yeux vert foncé et sa chevelure châtain foncé, Son regard réveil et plein d’énergie. Il remarqua qu’il avait toujours eu des bras trapu alors qu’il s’habilla son chat rentra dans la douche se qui attira l’attention de notre jeune ami. Il le suivi son chat et se rendit compte que sa gamelle étai vite et accouru pour lui donner sa pâte cette chose gélatineuse qui avait l’air d’être horrible a manger tout en pensent a sa. Il alla chercher ses céréale préférer et s’en remplit un bol puis ajouta du lait dans se mélange qu’il trouvait délicieux Yumi se mit a ses pieds et regarda son maître manger. // Pour tout ce paragraphe, tu ne devrai pas mettre « il ne put s'empecher de … » On dirait qu'il se voit pour la 1er fois . . .


-« Qu’est-ce qui a mon mignon (^^) dit Etienne
-Rien ! Répondu Yumi // ne le fait pas parler, on comprend que c'est le même Yumi que le départ !!
-Quoi ?! Ta parler dit-il d’un ton étonner »


Le chat regarda le jeune homme d’un air bizarre et puis partit !
Quand a Etienne qui se délecter de son lait et penser qu’il était devenu complètement dingue. Alors qui s’apprêta a partir son chat se faufila derrière lui sans que son maître le sache. Etienne se sentit suivie et remarqua que son chat le suivez sa ne gêne pas tant que sa mais il avait peur que des personnes malveillante décide de l’agresser (^^) il essaya de le faire fuir mais en vain donc décida de l’ignorer et continua son chemin vers son collège. Quand tout a coup il eu l’impression pendant quelques minutes d’être dans une grande plaine ou une brise léger et agréable souffler et poussa l’herbe parterre. Cette plaine d’une beauté a couper le souffle au bout de cette plein des montagnes pointu et noir dessiner la tête d’un démon puis mon regard s’arrêta sur une chose mi-homme mi-bête. Il portait un gilet de cuir orné de dessin couleur dorée et argentée et disposé d’une magnifique rapière avec des joyaux sur la garde qui devait être sans doute des émeraudes ce monstre me regarde d’un air chaleureux et puis tout disparu. Alors que j’étais en face de mon collège mon chat me suivait toujours quand surgit mon meilleur ami Florent.


-« Hey ! éte ça va ? Demanda Florent
- ça va et toi ? L’interrogeais-je tout en me déplacent vers mon collège
-ça va merci. Me remercia mon ami »
Alors là, apparu la plus mignon, gentil, intelligente, la plus belle au monde Maëlis.
-Bouh ! s’écria Maëlis
-Aaaaah ! Cria Florent
-salut Maëlis. M’exprime je tout fier pour montre qui est le plus fort
-Coucou Etienne ! dit elle tout en se retenant de rire
-tu m’as fais peur ! T’es vraiment folle ! s’écria Flo
- Sa m’énerve de ne jamais réussir a te faire peur Etienne. Dit elle frustré
- Moi, je ne suis pas peureux. (^^) Osai-je tout en montrent mon carnet au surveille
-Temps mieux comme ça tu pourras me défendre si j’ai des problèmes. (^_^)Me chuchota Maëlis
-euh ! ben…. Oui, sans doute ! Je crois que oui. Lâché je d’un ton incertain
-Je suis sûre que je peux compte sur toi ! dit Maëlis tout en courant pour allés en cour »


Voila que plusieurs heures de cours inutile allés commencer ou j’allais m’ennuyait ou tout simplement discuté avec Florent ou regardé la fille qui m’avait volée mon cœur. Après avoir passer plusieurs heures de cours la sonnerie nous avertis a de la fin des cours /* ça fait bizarre … */ sans plus attendre tout les élèves accoururent vers la sortit et se bousculer comme une troupe de mouton en furie. Alors que je descendais les escaliers je vis un élève emmenait de force la fille qui occupait tous les jours mes pensée et avec Florent on se lança un regarde. On pensait à la même chose.
_________________
VENNEZ SUR IRC : #phénix, est le chan de notre alliance !!

//

Ne postez plus de messages Ig : faites tout passer par le fofo pour que tout l'monde viennent dessus !!
Revenir en haut
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 20:44 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

Chapitre 2 : Un drôle de sauveur !
 
En sortent je remarquer que Yumi m’attendais toujours alors je lui poser une question.
-         Où est Maëlis ? L’interroge je
Yumi commença a partir est je le suivit ainsi que Flo. Etonner a notre arriver de voir Maëlis au bout d’une petite ruelle sombre avec c’est gars là je pu m’empêche de courir et de bousculer l’un de ces salaup. Trop énerve en comprennent se qu’il compte faire d’elle l’un d’eux me porta un sacrée coup dans ventre et me força me plier Florent vint a mon secoure et lui donna un sacrée coup en pleine poire qui fit tombé parterre mon assaillant.
-«  Alors les merdeux on vient s’emmêler dans des histoire qui vous regarde pas. S’exprima le plus grand tout en chargeant vers moi
-NON ! Cria Florent tout en s’interposant entre se gars et moi »
Et tout un coup du sang gicla du corps de mon ami  il avait poignarde mon ami mais cela sembler pas critique je me releva et par une grande agilité j’esquiva tout ses coups de couteaux et lui donna un coup de pied mémorable dans les partit. Il tomba parterre en criant et les quatre autres me sauta dessus pour me tenir pendant se temps Maëlis s’occuper de Florent. Le plus grand se releva  avec son couteau et me poignarda dans ventre un gicler de sang alla jusqu'à mes deux ami ma vision se troubla. Est-ce sa la mort ?
Je voyait de moins en moins quand j’entendu mes ami(e)s cria et pleurer puis le visage de celle que j’aimais puis le crie atroce d’un chat en colère cela devais être Yumi qui était venu sauver et qui son ose attaquer. En rager j’essayait devoir plus et de relever pour voir Flo allonge devant moi inerte et plus loin Maëlis qui essayer de repousser ces garçon qui voulais abuser d’elle,Yumi était devant moi en sang qui respirer doucement. Des l’arme commencer a couler sur mes joue je prie Yumi et lui chuchota ces quelques mots :
-« Yumi soi fort, tout va bien se passer tu vas voir «
Je disais ces mots sans vraiment les penses puisque je savais qu’on était finit je perdais du sang, Yumi allés mourir, Florent bouger plus il devait être sonner et ces salaup allés violer Maëlis. J’essayais de me relever mais la douleur était plus forte et en repensant au mot de qu’elle m’avait dit cela me redonna de la force. Stupéfait, les personnes qu’elle tenta de repousser en vain  me regardait d’un air étrangement apeurer puis la frayeur se lisait sur leur visage  quand surgit cette chose que j’avais vue dans cette plaine magnifique. Cette chose me regarda d’un air énerver et s’attaqua au groupe d’assaillants en les faisant voler avec un pouvoir étrange et invisible. Se rapprocha de la jeune fille apeurée  et lui tendit une main poilue tout en enlevant la capuche de sa cape de velours pour montrer un visage qui me paraissait familier Maëlis hésita puis accepta son aide. Ma vision se troubler plus en plus et j’avais l’impression que j’allais tombé a la renverse  cette chose s’approcha de moi et plaça ses mains au-dessus de ma blessure une lumière vive brilla  et la douleur disparu. En claquant des doigts cette espèce de chat mi humain mi animal réveilla Florent et commença a dire :
-«  pardonnez-moi maître j’ai réagit trop tard et vous avez faillit mourir . Insista se drôle de bestiau
-Merci ! De nous avoir sauve eu… comment t’appelle-tu ?demander je
 - Vous ne me reconnaissez pas ? Maître c’est moi Yumi. Ajouta t-il tout en s’inclinant »
C’était Yumi mon sauveur! 
 
_________________
Revenir en haut
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 21:52 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

 
Note : Yumi va tout raconter  donc tout se chapitre concerne le peuple de son monde !!!
 
Chapitre 3 : La légende d’un peuple !
 
Il y a plus de 1000 ans, le monde était commande par un Sylphe un esprit roi. Il commande tout les peuples de l’est, de l’ouest, du nord et du sud il forcé chaque personnes a lui apporté une offrande par jour et d’amener des humaines du monde tarror.
-« tel est le nom donné a votre monde dans le mien. S’écria Yumi »
Nous pûmes enlever 8 femelles humaines alors que nous arrivions à la porte des deux mondes une troupe d’homme nous arrêta et par une grande clémence nous laissa nous expliquer. Une grande armée se déplaça pour nous aider à détruire notre oppresseur, la bataille faisait rage dans les plaines  de Dorgorth mais les humains n’étaient pas asses puissant pour se venger  et les hommes nous apprenne à utiliser les armes et a en créer en échange nous décidâmes de leur apprendre la magie qui n’était utilisable que dans notre monde. Une grande guerre éclata contre le sylphe mais en plus de notre aide tout les peuple de notre terre venir nous aide, même  les Arators étais venu   nous aidé c’est monstre de 4m et qui était plus de  10 000 venir écrase le roi des esprits. En défense notre oppresseur ouvrit les portes du Niflheim d’où sorti des dizaines de millier de démon attendant des milliard année dans l’ombre de cet enfer du d’espoir. Leur roi sauta sans hésiter sur le Sylphe nous devions les repousser et l’un des humains semblait portais du pouvoir du Sylphe et fut nommé Sylphe Tsion. Il ne comprenait  rien mais il devait nous guidé abattre les démons et leur roi nous le guidions vers les maîtresses des éléments. Les femmes que nous avions enlevait plutôt avait reçu chacun le pouvoir de maîtriser un élément, elle lui remis chacune le contrôle d’un éléments au final il scella la porte jusqu'à maintenant  et après la guerre horrible contre c’est démon certain humains voulais prendre contrôle de nous et les Arators les aida  mais nous les repoussions avec les quelques humais non corrumpu. Une air de paix c’est installé pendant 1000ans mais maintenant nous faisons appel à un nouveau Sylphe Tsion c’est-à-dire toi Etienne !
Je me rendit compte que mes ami(e)s et moi étions dans cette plaine qui était maintenant remplit de jacinthe. 
_________________
Revenir en haut
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 00:25 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

Chapitre 4 : d’un monde a l’autre !
 
Alors que nous regardions cette magnifique plaine illuminé par une lune argentée, les jacinthes étaient magnifique cette lueur pâle  les mettaient en valeur et une brise léger m’amena leur douce odeur. La pleine était coloré d’une myriade de couleur ce qui la rendit magnifique puis je remarquait Yumi un peu sur ma gauche qui scruter autour de nous, Yumi porté un gilet de cuir renforcé par de fine plaque d’acier, sous ce gilet il y avait une petite chemise en lin et autour de son cou un petit foulard rouge. Il portait une belle cape de velours noir avec un capuchon  et aussi je vis deux beau katana positionner en croix sur son dos alors que je le scruter de haut en bas je m’attarda sur cette culotte court qui portait qui moulait ses jambes muscle et je me rendit compte que Yumi était une sorte de chat de 1m40 son pelage était toujours le même mais il semblait plus majestueux, gracieux mais il était toujours aussi mignon. Alors que je m’approcher de lui discrètement Maëlis me tapota l’épaule comme pour me rappeler qu’ils étaient ici et demande pourquoi nous étions ici. Je lui répondis discrètement que j’en avais aucune idée et que je compté questionnait Yumi a ce sujet, je m’approchais de Yumi quand tout d’un coup ce dernier se retourna et me tint a peut près c’est mots :
-« A Etienne te voilà, j’imagine que tu te pose la question ou sommes-nous, hein ?
-Eh bien, oui mes mi(e)s et moi nous nous posons la question justement comment as-tu deviné ? Le questionais-je
- Ben ça paraît un peu évident. Je vous imagine bien arriver dans un nouveau lieu inconnu en compagnie d’un chatlord me dit-il d’un ton étrange
-Un chatlord qu’est-ce que c’est ? Tu n’es pas un chat ? Enfin une sorte de chat plutôt ?
-Hmmmm… on peut dire ça mais nous sommes largement plus avancé qu’eux niveau intellectuelle, que niveau physique. Me répondit Yumi
-Oui, c’est vrai ! eh qu’allons-nous faire maintenant ? lui demandais-je
-Tu vois cette fumée là-bas ? En me montrent du doigt la chose en question
-euh oui je la vois elle est noir étrange, non ?! Lui répondis-je sèchement
-Oui, je sais normalement c’est un village nommer Haridram. Me dit Yuùmi d’un ton théâtral
-Nous allons devoir y aller ?le questionnais-je
-Oui, on va aller jusqu’au village, on sera plus en sécurité là-bas. M’expliqua mon ami »
 
Nous commençâmes à y aller quand nous entendîmes des bourdonnements sourd, cela devait venir de loin enfin j’espère, alors qu’on avançais les bourdonnements intensifié, et au fur et a mesure on semblait ce rapproché de ce son horrible, quand soudain Yumi nous fit signe de nous arrêter  et d’une petite sacoche il sortit une petite fiole dont le contenu était orangé ; se boucha son petit nez et en versa sur sa tête pour ensuite me tendre la fiole tout en disant :
« -étale-toi ça sur le corps et fait le passé. Tout de suite ! M’ordonna Yumi
-Mais…mais… je…pour… Bégayais-je
-Pas de question ! Cria Yumi »
Alors que je me dépêché d’étaler  et de le faire passer derrière moi, Maëlis tenait hésitante le flacon ; je me dirigea vers elle et lui versa sur la tête pour ensuite étaler le contenu, cet instant plus ou moins gênant me fit rougir mais je devais me dépêcher pour une raison que j’ignorais. Yumi nous fit signe de nous baisser et pile à se moment je vis des sorte de moustique géant passer au dessus de nos têtes ; il était maron avec les pattes jaune, on aurait dit que nous étions invisible pour eux et je commençais a sentir une odeur nauséabonde j’imagine que l’odeur du liquide qui dégageait ce parfum horrible et qui faisais en sorte d’éloigné ou plutôt de nous rendre invisible pour ces choses. Yumi ce leva et commença à partir en direction de la fumée noire et biensur nous le rejoignes tout de suite ; et ce mis à nous expliquer d’où venait ces insectes géant enfin plutôt c’était un hypothèse ; Nous étions tout proche du village sur notre chemin on avait rencontré plus d’un nid d’insecte ; les palissades du village étaient de plus en plus visible et une grande porte était visible maintenant et deux gardes qui a ma grande surprise ressemblait à des bouledogues français ;il était gris et blanc,et chacun d’eux tenait une lance dont le bout ce finissait en une pointe qui partait vers la gauche ainsi que la droite et au milieu,leur armure semblait lourde fait de plaque et de maille, et leur casque semblait trop petit pour eux et je vis aussi un tout petit bouclier rond fixé a leur bras. On commençait à s’approcher d’eux et les gardes nous regardèrent d’un air étrange et nous interceptèrent :
« -Halte étranger ! Crièrent à l’unisson les gardes
-Nous voulons passer et parler a votre chef soldat. Dit Yumi
-Je pense que, cela ne sera pas possible enfin pas temps que vous ne serez pas passer a l’interrogatoire. Lança le plus petit des deux
-Je n’ai pas besoin de passer un interrogatoire pour entrer dans un fichus ville ! S’énerva Yumi en levant le ton
L’un des gardes essaya d’attraper Yumi sans réussir et  Yumi sortit une de ses épées
Pour donner un coup de garde dans la tête de notre interlocuteur et tout à coup plein de gardes sortit de nulle part nous et encerclèrent !


Demain je suis pas là jusqu'à demain fin d'aprem's  donc la suite arrive pas tout de suite


 
_________________
Revenir en haut
luclis
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 139

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 10:51 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

Keishy, le plus gros problème dans ton texte se trouve au début du chapitre 1 : Tu passe de Il (Etienne) à Je (Etienne encore). Ça, si c'est une vrai rédaction pour le taff, tu te ramassera, fait bien gaffe !
_________________
VENNEZ SUR IRC : #phénix, est le chan de notre alliance !!

//

Ne postez plus de messages Ig : faites tout passer par le fofo pour que tout l'monde viennent dessus !!
Revenir en haut
keishy
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 20 Sep 2010
Messages: 141

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 17:27 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

ah ouais! je suis passer d'un narrateur extérieur à un narrateur intérieur lol pas vu désolé
_________________
Revenir en haut
luclis
Éphèbe

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2010
Messages: 139

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 17:41 (2010)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde Répondre en citant

J'l'ai changé, j'vais te l'envoyé, tu en jugera par toi même !
_________________
VENNEZ SUR IRC : #phénix, est le chan de notre alliance !!

//

Ne postez plus de messages Ig : faites tout passer par le fofo pour que tout l'monde viennent dessus !!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:03 (2018)    Sujet du message: Un autre lieu,un autre monde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Phénix d'Epsilon Index du Forum -> Salle de détente -> Le coin des conteurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com